CIME

Chrétiens Ici Maintenant Ensemble

Association loi 1901

Promouvoir une communauté chrétienne de dialogue, de recherche, de partage et de célébration.

Coordonnées

Siège social :

18 rue des Muscaris

34070 Montpellier

Tél : 04.67.27.66.75

 

Nous écrire

© 2018-2019 CIME

  • Facebook Social Icon

Promouvoir une communauté chrétienne de dialogue, de recherche, de partage et de célébration.

Chrétiens Ici Maintenant Ensemble

RENDEZ-VOUS
2 novembre

Célébration
Samedi 2 novembre à 18 h 30

7 décembre

Célébration
Samedi 7 décembre à 18 h 30

24 décembre

Célébration de Noël
Mardi 24 décembre

À MÉDITER

Extrait du livre
"De l'air du temps au coeur du monde"
de François Cassingéna-Tréverdy
(page 213)

  Où donc est-elle ton Eglise ?
 

...Ce n'est pas seulement pour quelques décennies de silence complice que nous avons à faire amende honorable, mais pour des siècles entiers d'adultère commis avec maintes idoles mondaines. Nous avons vécu trop longtemps à crédit sur le "surnaturel", nous avons gonflé le marché du merveilleux, nous avons usé de l'hagiographie comme d'un psychotrope, des canonisations comme de la cortisone, nous avons menti sur l'humanité, sur l'animalité que nous partageons avec les autres hommes, pour ne rien dire de l'hommerie dont, comme toutes les autres, l'institution ecclésiastique est le bouillon de culture. Depuis cinquante ans, l'Eglise a été trop bavarde sur la morale sexuelle et, démentie par les scandales qui viennent au jour, cette " compétence" paraît naturellement odieuse à une société dont le puritanisme n'a d'égal que la permissivité.

 

Aux antipodes de tous les bricolages palliatifs, la tâche la plus urgente, d'ordre théologique, consiste dans une nouvelle édition de la foi elle-même, de sorte que le peuple chrétien, arraché à l'ânonnement de mythologies  irrecevables et rééduqué à la savoureuse frugalité des Ecritures, brille comme un peuple intelligent d'interprètes. 

Il semble, d'autre part que l'aventure des prêtres-ouvriers, si fâcheusement interrompue en son temps, n'ait jamais brillé avec plus d'éclat prophétique que dans l'obscur firmament de notre déconfiture actuelle.

 

Car, ce qui fût jadis et demeure encore une exception devrait devenir demain le lot commun de tous les ministres ordonnés qui, une fois aboli le fonctionnement du "sacré", ne pourraient plus bénéficier du moindre report d'incorporation au corps vivant et agissant du monde.

Cessant d'être condamné à assurer vaille que vaille la prospérité du " Mac Do " sacramentel et la distribution de préservatifs infantiles contre l'inéluctable épreuve de la condition humaine, le presbytérium tisserait alors, dans le partage fraternel de toutes les tâches ordinaires des mains et de l'esprit, cette amitié sans frontières qui est l'indispensable condition "climatique" à l'annonce et à l'épanouissement du Royaume.

Tandis qu'un ghetto sociologiquement marqué se congratule et asphyxie, une autre Eglise lève partout dans l'ombre, un peuple humble et modeste fait de tous ceux qui, parfois très loin de la maison officielle, cherchent la divinité pour l'atteindre, si possible, comme à tâtons et la trouver.

 

Si toutes les pierres viennent à tomber en gravats sous le burin, la Pierre, elle, tiendra toujours debout.

Le nom "catholique" parviendra-t-il à se laver de l'infâmie qui s'attache à lui en ces jours impitoyables ?

 

Qu'importe, il est toujours temps de devenir "chrétien".

De l'évangile, nous n'aurons jamais à rougir, il est force de salut pour tout homme qui croit.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now